L’innovation responsable grâce à des pratiques réfléchies

image shows sam's essay in the pdf proof

Pour créer des services durables, les dirigeants doivent trouver un équilibre entre les bénéfices, les personnes et la planète. Il en est de la responsabilité des décideurs.

Il est important que les équipes relèvent concrètement les défis de la création de produits et d’entreprises à impact positif. L’innovation responsable consiste à être:

  • ouvert et responsable de manière réfléchie

  • conscient des conséquences potentielles des décisions de l’entreprise et prendre des mesures pour y faire face

  • inclusif et attentif aux personnes impliquées dans le processus d’innovation

En 2018, le think tank londonien Doteveryone a créé Consequence Scanning, un outil d’innovation destiné aux dirigeants et aux équipes de services numériques pour introduire l’innovation responsable dans le développement technologique en envisageant les conséquences potentielles de leurs décisions commerciales et des produits qu’ils lancent. Les équipes peuvent s’en inspirer pour concevoir des séances de Consequence Scanning et développer leurs propres pratiques, en phase avec leurs valeurs.

Répondre aux défis universels

Avant la création de Consequence Scanning, Doteveryone a mené des recherches en partenariat avec une organisation, désormais appelée Fluxx. Ils se sont entretenus avec des personnes issues de l’ensemble du secteur technologique, notamment des ingénieurs et des concepteurs, des propriétaires de produits et des directeurs techniques, des PDG et d’autres représentants du secteur tels que des consultants. Les recherches ont révélé des problèmes communs empêchant les innovateurs de travailler sur un développement technologique responsable.

Les recherches ont montré que:

  1. Tout produit et toute innovation a des conséquences. Il n’y a pas de changement neutre et il y aura toujours un impact associé à la création de quelque chose de nouveau. Une conséquence est le résultat d’une action. Le terme de « conséquence » a tendance à être associé à quelque chose de négatif, mais cela ne devrait pas être le cas—les conséquences peuvent être à la fois positives et négatives, voulues ou non.

  2. Le fait d’échouer rapidement est plus précieux que toute prévision. Échouer rapidement est la devise qui a forgé l’état d’esprit d’une génération de technologues—il y a beaucoup de pression pour agir rapidement, tester et réitérer. Cette pression soutient notre tendance à croire que nous travaillons sur quelque chose d’incroyable et d’important. Lorsqu’on travaille sur un sujet précis, il peut s’avérer difficile de prendre du recul et avoir une vue d’ensemble. Nous pouvons être tellement concentrés sur le développement du meilleur produit au monde que nous oublions de nous demander s’il s’agit du meilleur produit pour le monde. Tous ceux à qui nous avons parlé dans le cadre de nos recherches ont déploré le fait qu’il n’y avait pas de temps ni d’espace pour s’arrêter et poser des questions qui auraient pu éviter d’énormes erreurs.

  3. Tout le monde a des œillères. Dans la plupart des cas, il existe des structures juridiques et des mesures incitatives pour s’assurer que nous créons quelque chose qui ne va pas causer de dommages généralisés. Presque tout le monde a une façon d’évaluer les conséquences, de prendre des décisions qui tiennent compte de ce qui pourrait arriver—pour la plupart des professionnels expérimentés, ce processus de réflexion peut être automatique. Nos recherches ont montré que même si les gens évaluent les conséquences de manière autonome ou informelle avec quelques personnes concernées après une réunion, ou au pub, il n’y avait pas vraiment d’étape officielle dans le développement de produits où l’on était censé réfléchir aux conséquences à voix haute, et où l’on pouvait écouter les préoccupations et les expériences de chacun. Tout le monde a des œillères — avoir des équipes diversifiées avec des personnes qui ont des perspectives et des expériences vécues différentes peut faire toute la différence pour repérer et déterminer comment traiter les conséquences.

Donc, pour revenir à la question initiale — comment s’assurer que la responsabilité est intégrale au développement technologique? Vous pouvez relever les principaux défis en:

  • consacrant du temps à la réflexion sur les conséquences

  • créant un processus reconnu et reproductible qui vous permettra de faire cela

  • créant des forums permettant le partage de points de vue et d’idées différents pour contribuer à relever des défis

Consequence Scanning permet d’atteindre tous ces objectifs en offrant aux équipes un temps dédié et un processus structuré pour examiner les conséquences potentielles de ce qu’elles construisent.

Construire pour durer et dans le respect des valeurs

Consequence Scanning peut aider les organisations à se tenir responsables de leurs intentions et de leurs valeurs, reflétées dans leurs conceptions. Un produit, un service ou une organisation durable est conçu et construit pour durer. Si les équipes impliquées dans leur création ont réfléchi à leurs pratiques commerciales et anticipé leurs possibles impacts, elles auront plus de chances de créer quelque chose de résistant et de durable.

Public Digital